Rémunération du gérant d’une SARL : tout savoir sur les conditions de paiement !

» SARL » Rémunération du gérant d’une SARL : tout savoir sur les conditions de paiement !
Formalités de création d'entreprise

SARL, qui signifie “société à responsabilité limitée”, est un titre juridique pour une entreprise.

Ce statut veut dire que tous les associés de l’entreprise ont de l’importance dans celle-ci selon le montant de leurs cotisations.

Ce type de société commerciale doit être composé au minimum de deux personnes, et peut aller jusqu’à 100 personnes.

La seule différence avec le reste des titres juridiques de société, comme les SAS ou EURL, c’est que le rôle des associés dépend du montant de leurs apports dans celle-ci, mais toute société doit avoir un gérant !

Dans cet article, nous allons savoir si le gérant d’une SARL est rémunéré ? Et surtout comment savoir combien celui-ci doit être payé ?

Le gérant d’une SARL est-il rémunéré ?

Le gérant représente la société, c’est à lui de signer les différents documents émis par la société, que ce soit les bilans, factures, ou encore les relevés de comptabilité. Tout doit passer par le gérant. Mais est-ce que ce dernier est payé pour ses services ?

  • le gérant peut être payé et peut ne pas l’être, tout dépend de la recette de l’entreprise en question, et surtout de son titre au sein de la société commerciale ;
  • si l’entreprise a une rentabilité conséquente et suffisante pour attribuer un salaire au gérant, celui-ci sera payé. En revanche, si la société est à ses débuts, et que le chiffre d’affaires ne permet pas la paie du gérant, malheureusement celui-ci n’aura pas de rentrée d’argent ;
  • les associés de la société en question, ont aussi leurs mots à dire ; ces actionnaires peuvent donner leur aval ou être contre la rémunération du gérant de la SARL, tout dépend de leurs importances au sein de l’entreprise.

Comment délimiter le montant de la paie du gérant d’une SARL ?

Le gérant d’une SARL s’occupe de la gestion, ainsi que du bon fonctionnement de l’entreprise et dans les différents plans selon le champ d’action de celle-ci.

Le pouvoir du gérant peut varier selon son titre au sein de l’entreprise, mais comme tout employé mérite un salaire, le gérant aussi doit être payé chaque mois pour ses services, dans le cas où c’est possible !

Mais qui fait la délimitation de son salaire et comment est-elle faite ?

  • c’est souvent les associés d’une entreprise qui se chargent de ce travail, généralement ces personnes de pouvoir se réunissent lors d’une réunion de travail, et désignent un salaire au gérant selon les possibilités de l’entreprise, ainsi que les compétences de celui-ci ;
  • quand le gérant est aussi associé dans l’entreprise il peut délimiter lui-même son salaire, si le reste des associés sont d’accord. Si le gérant met l’apport le plus important dans l’entreprise, sa responsabilité est d’autant plus grande, et celui-ci peut avoir le pouvoir de délimiter son salaire seul, sans l’aval des autres associés ;
  • en revanche, si celui-ci est associé, mais n’apporte qu’une cotisation réduite à l’entreprise, il devra subir la décisions du reste des associés ;
  • il faut noter que le salaire d’un gérant n’est pas toujours sûr, et peut varier à tout moment, selon l’évolution de la société, ainsi que sa rentabilité. C’est-à-dire que si celle-ci rencontre des difficultés, le salaire du gérant peut être impacté.

De quoi est constitué le salaire d’un gérant ?

Selon l’état de l’entreprise, ainsi que son chiffre d’affaires, l’associé peut disposer ou non d’un salaire.

Parfois les associés jouent un rôle fondamental pour préciser le salaire en question.

Mais comment avoir une idée précise du montant exact du salaire d’un gérant ?

  • la rémunération du gérant est rarement stable, celle-ci peut changer d’un jour à l’autre, car les éléments qui composent ce salaire dépendent de différents critères ;
  • une partie du salaire du gérant représente un pourcentage de la recette de l’entreprise, et comme celle-ci change chaque mois, le salaire est également impacté ;
  • la seconde partie du salaire dépend des associés, car c’est à eux que revient le rôle de définir le salaire global du gérant ;
  • le gérant peut aussi bénéficier de différents services au sein de l’entreprise, tels qu’une résidence, un smartphone, ou une automobile de fonction, pour effectuer au mieux ses différentes tâches ;
  • il faut noter que le salaire est remis au gérant normalement selon les différents modes de paiement, c’est-à-dire versement bancaire, chèque, ou en espèce.

A lire aussi :

Le statut social du gérant de SARL

Le changement de gérant de SARL

Rémunération du gérant d’une SARL : tout savoir sur les conditions de paiement !
Retour en haut