Quelles sont les aides disponibles pour la création d’une entreprise ?

» Création d'entreprise » Quelles sont les aides disponibles pour la création d’une entreprise ?

Vous avez un projet de création d’entreprise et vous vous demandez de quelles aides vous pourriez bénéficier ? Sachez qu’il en existe plusieurs, et aujourd’hui, le but de notre article est qu’on puisse vous les expliquer et vous les détailler pour que ce soit vraiment bien clair pour vous. Dans cet article, on va vous expliquer toutes les aides disponibles.

Quelles sont les aides disponibles pour la création d’une entreprise ?

Il existe quatre aides principales. Donc, vous avez :

  • l’exonération Acre ;
  • les aides du Pôle Emploi (ARE / ARCE) ;
  • une aide qui concerne toutes les personnes à l’AGEFIPH ;
  • les aides plus locales (tout ce qui est subvention de la commune…).

Dit comme ça, cela ne doit pas être très clair. De ce fait, on va vous expliquer chaque aide plus en détail dans ce qui suit.

L’exonération Acre

C’est une aide qui est accordée par l’URSSAF (c’est l’organisme auquel on paye les charges sociales, toute la partie de protection pour la retraite, la maladie…). Cette exonération est automatiquement accordée par l’URSSAF à partir du moment qu’on crée une société (ça ne sera pas forcément le cas pour les autoentreprises). En tous les cas, pour tous les créateurs d’entreprises, vous aurez automatiquement l’exonération Acre qui sera accordée à condition de n’en avoir jamais profité pendant les trois dernières années.

Les aides Pôle Emploi

Si vous êtes inscrit à Pôle Emploi, sachez que vous pouvez cumuler vos allocations chômage avec le fait de créer une entreprise. Donc là, il y a plusieurs aides possibles, soit le Pôle Emploi vous accorde :

  • l’ARCE : c’est une aide où vous avez 45% de vos droits au chômage qui vous sont versés à la création de l’entreprise pour vous aider financièrement,
  • l’ARE : Pôle Emploi vous verse tous les mois votre allocation de chômage. Vous aurez 100 % de vos droits qui vous seront restitués. Si vous prenez l’ARE, vous devez ne pas bénéficier de rémunération sur votre société, autrement, votre allocation chômage sera repoussée.

Dans les deux cas, il est très important de s’inscrire à Pôle Emploi avant l’immatriculation de la société. Il faut aussi prendre le temps d’en discuter avec son conseiller Pôle Emploi, car ça peut vous donner un petit coup de pouce financier quand on se lance dans la création d’une société.

Les aides AGEFIPH

C’est un organisme pour tous les travailleurs handicapés. Si vous en faites partie, vous pouvez recevoir une aide financière à hauteur de 5000 €. C’est un énorme coup de pouce pour vous aider à vous lancer. Pour ce faire, il faudra bien créer votre dossier et le déposer auprès de l’AGEFIPH. C’est eux qui pourront statuer de vous accorder ou non l’aide.

Très important, il faut faire cette demande avant la création de l’entreprise. Tant que vous n’avez eu pas le retour de l’AGEFIPH, n’avancez pas dans les démarches de la création, car ça pourrait vous porter préjudice.

Les aides locales

Pour finir, vous pouvez aussi avoir droit à quelques aides locales. Vous pouvez contacter votre mairie. Il y a parfois des subventions que vous pouvez prétendre dès la création de la société.

Vous pouvez aussi faire appel à la CCI la plus proche de chez-vous qui saura vous orienter sur toutes les aides et subventions que vous pouvez prétendre. Sachez qu’il est également possible de demander des prêts d’honneur auprès de la banque, si vous avez besoin d’un petit coup de pouce financier. C’est accordé aux dirigeants.

Enfin, vous pouvez aussi avoir des prêts, notamment quand on a besoin de financement sur la société. Donc, c’est des emprunts à taux vraiment très intéressants. Cependant, il faudra vous tourner vers la BPI qui pourra vous accompagner dans toutes ces démarches.

Quels conseils pour réussir dans la création d’une entreprise ?

Comme on l’a vu, il y a tout un tas d’aides qu’il est possible de demander. Cela demande un formalisme assez précis et c’est quand même très encadré. Donc, le meilleur conseil qu’on puisse vous donner, c’est de vous faire accompagner et de ne pas entreprendre les démarches seuls.

Les éléments les plus importants restent : vous (vos ambitions, votre personnalité, vos objectifs…), vos ressources (ce que vous savez, qui vous connaissez…) ainsi que votre détermination (votre envie de réussir).

Quelles sont les aides disponibles pour la création d’une entreprise ?
Retour en haut